La série 2010 des rencontres « Third Tuesday » a débuté mardi dernier, le 28 septembre, à Toronto par une conférence « Measurement Matters » d’une journée complète. La conférence a couvert un certain nombre de sujets liés aux mesures allant de la façon d’établir un poste de commande centralisée de médias sociaux à la façon de démontrer la rentabilité de votre utilisation des médias sociaux – un groupe d’experts auquel participait Charles Funk de CNW, directeur, Gestion des produits, MédiaVantage.

Alors que chaque expert du groupe a donné son propre point de vue et expliqué sa propre démarche, tous semblaient être d’accord sur le fait qu’il est essentiel de concevoir un plan de surveillance et de mesure complet. Après tout, si l’on ne sait pas où l’on va, le moyen de s’y rendre n’est pas important. Il faut d’abord connaître ses objectifs pour déterminer les indicateurs qui sont les plus importants à mesurer.

Voici six conseils pour vous aider à voir au-delà des outils et à concevoir un plan solide en matière de surveillance et de mesure des médias sociaux :

1) Commencez par le commencement : assurez-vous que tous les membres de votre organisation s’accordent sur une définition du succès. Vous serez ainsi plus en mesure de déterminer ce qui est important de mesurer, de suivre la progression dans le temps et de démontrer la rentabilité de vos initiatives liées aux médias sociaux.

2) Intégrez un déroulement des opérations à votre plan. À mesure que vous surveillerez et récolterez l’information, comment la transmettrez-vous aux autres membres de votre organisation? Définissez un procédé pour acheminer l’information à la recherche et au développement, au service à la clientèle, aux ressources humaines, aux relations avec les investisseurs et à d’autres services qui pourraient en tirer parti.

3) Déterminez ce que vous surveillerez et où vous le ferez. Découvrez où se trouve votre auditoire et ce qu’il dit à propos de votre marque. Vous serez ainsi plus en mesure de trouver les mots et les expressions clés que vous devriez surveiller. Il est également important de trouver les personnes clés, qu’il s’agisse de personnes influentes ou non, qui réagissent à vos documents et participent déjà à vos activités : elles représenteront un élément essentiel de votre progression.

4) À l’aide de vos outils de surveillance, établissez un poste de commande centralisée de médias sociaux qui s’intègre au déroulement du travail et à votre planification des mesures. Ratissez large et envisagez d’utiliser une combinaison de services payants et gratuits.

5) Commencez à surveiller les conversations et à mesurer les indicateurs clés comme le volume, le sentiment, la participation, votre part de voix et votre part de conversation.

6) N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas simplement de chiffres. Découvrez ce que signifient les statistiques. Quelle est leur relation avec votre définition du succès? Qu’allez-vous faire avec ce renseignement? Comment pouvez-vous améliorer ou modifier votre campagne en fonction de ce renseignement? Comment ces statistiques ont-elles évolué dans le temps? Convertissez ces chiffres en renseignement.

Rappelez-vous, les médias sociaux nous donnent la possibilité de vraiment écouter nos auditoires et d’apprendre de ceux-ci. Portez attention aux conversations et adaptez vos efforts à mesure que vous progressez pour favoriser votre succès.

Téléchargez un exemplaire de notre document d’information, Mesures d’analyse et d’évaluation continues, pour en savoir davantage sur la façon d’utiliser les renseignements obtenus par la surveillance pour apporter des ajustements continuels à vos plans de communication stratégique.